[FR]

Centre de compétences –

dans l’intérêt du développement personnel et de celui de l’entreprise – « depuis le plus jeune âge »

Dans le cadre du Plan national de gestion des déchets et du Plan national pour un développement durable, la SuperDrecksKëscht® s’engage pour une société respectueuse de l’environnement, préservant les ressources énergétiques et naturelles.

Mais qu’entend-on par durabilité ? C’est sur cette question et d’autres questions écologiques que portent nos différentes formations, que ce soit des formations générales, des formations professionnelles continues et nos visites du centre logistique de la SDK. Les groupes ciblés sont divers :

  • On peut déjà expliquer aux petits enfants à partir du „Spillschoulalter“ (école maternelle) des termes comme celui de « durabilité ». Il ne s’agit pas ici de faits et de définitions, mais plutôt de montrer aux enfants comment ils peuvent protéger l’environnement au quotidien, par ex. en triant les déchets.
  • Le thème de la durabilité est également à l’ordre du jour des écoles. Il concerne d’une part le contenu de l’enseignement proprement dit, d’autre part l’école en tant qu’environnement social et éducatif, mais aussi le comportement éco-durable des élèves et du personnel enseignant.
  • Les formations continues proposées aux entreprises pour atteindre les objectifs de gestion environnementale dans l’entreprise même procurent à la fois des avantages écologiques et des avantages économiques importants. En associant tous les collaborateurs dans le cadre de formations régulières, il est possible d’améliorer l’efficacité des processus à l’intérieur de l’entreprise et d’optimiser la sécurité au travail.
  • Les visites d’entreprises sont intéressantes et éveillent la curiosité. La curiosité est fondamentalement une capacité que l’on devrait conserver jusqu’à un âge avancé.

Apprends comme si tu devais vivre éternellement “. (Mahatma Gandhi)

Emwelt.lu Chambre des Métiers Chambre de Commerce

SDK green *Label-Priméiert RAL TÜV Entreprise Socialement Responsable EU Commission