[FR]

Systèmes de collecte pour résidences au Luxembourg

La base juridique

Se basant sur la directive européenne 2008/98/CE, le Luxembourg a décrété dans sa loi nationale de gestion des déchets du 21 mars 2012 que les immeubles collectifs ("résidences") devaient être dotés des équipements nécessaires pour procéder à une collecte sélective des différentes fractions de déchets (art. 13, paragraphe 3).

Le but - prévention et réduction de déchets résiduels

Il s'agit en principe de réduire fortement les quantités de déchets résiduels en collectant séparément et en valorisant différents produits. Outre les matières valorisables conventionnelles comme le papier, le verre, les métaux et les emballages (Valorlux), il est prévu de collecter séparément les "déchets biologiques" dans les résidences. Viennent s'y ajouter les appareils électriques ( ) et différents produits problématiques tels que les médicaments, les ampoules (), les piles ( ), les aérosols ou les emballages auxquels adhèrent des résidus de peinture. L'enlèvement de ces produits est organisé par le gérant de l'immeuble.

Optimisation de la collecte des matières recyclables - avantages économiques par une logistique et une élimination moins coûteuse

Conception et conseils

Le projet sur les résidences se sert des équipements de collecte sélective des déchets sur place. La SuperDrecksKëscht® fournit les services gratuits suivantes pour l'adaptation aux conditions locales :

➤ Conseil du gérant de l'immeuble ou du syndicat des copriétaires

➤ Etat des lieux et analyse des conditions sur place

➤ Mise au point d'un concept de collecte et de traitement des déchets compte tenu des conditions en présence

➤ Instruction des habitants, formation du personnel d'encadrement (s'il y en a)

Mise en oeuvre pratique

La réalisation concrète de la collecte et le traitement des produits relèvent de la compétence des habitants, de la gestion de l'immeuble, du syndicat des copropriétaires ou d'un prestataire externe.

Ces activités englobent:

➤ l'achat des récipients et étagères

➤ l'aménagement et l'entretien du site de collecte

➤ l'encadrement régulier

➤ le recyclage des produits usagés

➤ le bilan annuel

Stations de collecte

Différents niveaux de tri peuvent être appliqués à la collecte des différents déchets. En conséquence, il est prévu trois types de stations de collecte qui sont particulièrement pratiques et peu encombrantes du fait de l'espace souvent réduit dans les immeubles collectifs. La loi nationale sur la gestion des déchets prévoit un tri qui correspond au „tri de base“ (type 3) du concept de la SuperDrecksKëscht® fir Betriber „erweiterte“ Sortierung. Le concept comprend également un "tri élargi" (type 2) , et un „tri labellisé“ (type 1) . Les habitants peuvent ainsi trier 27 déchets différents sans avoir à se rendre dans un parc de recyclage ou un site de collecte de laSuperDrecksKëscht®.

 

Distinction avec le label SuperDrecksKëscht®

Le projet sur les résidences prévoit également l'octroi du label de la SuperDrecksKëscht®. Pour ce faire, il est nécessaire que soit aménagée et exploitée une station de collecte de type 1 ("tri labellisé").

Le label de l'action SuperDrecksKëscht® est une distinction destinée aux établissements des secteurs privés et publics, qui contribuent activement à la protection de l'environnement grâce à une gestion moderne des déchets d'après le concept SuperDrecksKëscht® fir Betriber . Il est certifié selon la norme internationale ISO 14024:2000.

Emwelt.lu Chambre des Métiers Chambre de Commerce

SDK green *Label-Priméiert RAL TÜV Entreprise Socialement Responsable EU Commission