Imprimer
Sur le chemin innovant et durable

Actuellement 15.353 résidences sont affiliées à la SuperDrecksKëscht®, via les 111 gérances/syndics; trois d’entre elles ont maintenant été récertifiées par le label de la SuperDrecksKëscht® .

Le but de la stratégie zéro-déchets est de réduire fortement les quantités de déchets résiduels en a) éviter les produits et b) les produits inévitables sont collectés et recyclés séparément. Outre les matières valorisables conventionnelles, il est prévu de collecter séparément les «déchets organiques », en particulier les déchets alimentaires, et les emballages. Viennent s’y ajouter différents produits problématiques.

La collecte sélective permet de réduire à la fois les quantités et les dangers susceptibles d’émaner des déches résiduels. Les déchets sont plus faciles à valoriser car il est plus aisé de les acheminer vers les différentes filières de traitement.

En coopération avec les responsables - c’est-à-dire les communes, ainsi que les systèmes de producteurs (Valorlux pour les emballages, Ecotrel pour les appareils électriques et électroniques, Ecobatterien pour les piles), ainsi que le groupement des syndics professionnels du Grand-Duché de Luxembourg (GSPL) et la chambre immobilière - la SuperDrecksKëscht® a mis en place un concept praticable qui permet d’atteindre les objectifs d’une société zéro-déchets de manière efficace.

Le tri des déchets dans les résidences n’est toutefois qu’un premier pas vers une gestion plus durable et efficace des ressources naturelles. Il fait aussi sensiblement baisser les coûts. 

Le système de la collecte sélective de déchets peut être appliqué aux immeubles collectifs de toute taille. Pour plus d’informations, veuillez consulter residences.sdk.lu.

Article au format PDF.